Depuis juin 2020 et le déconfinement progressif dû à la pandémie covid-19, l’OSCAPE reprend ses activités peu à peu. L’équipe de coordination ainsi que les associations membres avaient hâte de pouvoir à nouveau se réunir, apprendre et partager. C’est une réelle envie d’améliorer leurs pratiques pour toujours mieux prendre en charge les enfants vulnérables qui anime les équipes des associations. Le temps du confinement et du ralentissement des activités ont permis à chacun de réfléchir à ses attentes et besoins pour les faire remonter à l’OSCAPE. C’est avec une formation Santé Sexuelle et Reproductive des Adolescents, animée par le Docteur Maurice d’Aromathérapie Sans Frontière, que l’OSCAPE reprend ses actions de transmission de savoirs.

Le choix de cette thématique n’est pas anodin. La question de la sexualité reste taboue à Madagascar et de ce fait les adolescents, mais aussi les adultes qui en ont la responsabilité, ne sont pas toujours bien informés. Cela a pour conséquences :

  • Un nombre important de grossesses précoces et non désirées sur la Grande Ile,
  • Une forte probabilité à contracter une infection sexuellement transmissible (IST) ou le SIDA,
  • Des comportements à risques tant chez les adolescents que les adultes.

Quels sont les risques ? Quels comportements adopter ? Quels sont les conséquences de tel ou tel agissement ? Comment prendre en charge certaines situations ? Nous avons tenté de répondre à ces questions.

formation en éducation

Pour ce faire, 1 fois par mois, pour 5 séances, 17 participants se sont réunis dans le respect des mesures de protections sanitaires, pour en apprendre plus sur la sexualité, pouvoir prendre en charge et répondre aux questions des adolescents concernés. Ces séances ont principalement portées sur l’aspect scientifique de la question. Il s’agit d’introduire un sujet que finalement peu maitrise vraiment. Au sommaire de cette formation :

  • La planification familiale : parler de sexualité, de contraception et de possibilité de prise en charge
  • Les IST et le SIDA : qu’est-ce ? comment sont-ils transmis ? comment se protéger ? les mesures et traitements possibles
  • Les grossesses précoces et/ou non-désirées : qui sont les plus concernées ? comment les prendre en charge ? la question de l’avortement
  • La grossesse, le travail et l’accouchement : quelques bases pour comprendre et pouvoir suivre une femme enceinte
  • La sexualité : le rôle des hormones dans le développement des adolescents

Du cycle menstruel des femmes, aux méthodes de contraceptions, les participants ont pu avoir un panorama de l’ensemble des composantes de la sexualité. Docteur Maurice s’est attelé à rappeler les mécanismes physiques et physiologiques qui entrent en jeux dans la sexualité en y mêlant une sensibilisation aux risques de maladies sexuellement transmissibles. Il a présenté le déroulement de la grossesse afin que chacun puisse en connaitre les étapes et desseller les possibles complications. Enfin le rôle des hormones dans la sexualité permet de mieux comprendre le développement des individus à chaque étape de leur vie.

Un programme chargé, beaucoup de connaissances partagées et reçues. Mais pas de panique, afin de pouvoir suivre et ne retenir les éléments essentiels à leur travail, les éducateurs ont reçu fiches supports sur lesquels ils pourront revenir si nécessaire.

Le 7 octobre 2020, s’est tenue la dernière séance. Nous laissons maintenant ces nouveaux acquis infuser dans les esprits et les pratiques des équipes de nos associations. Nous nous réunirons un peu plus tard pour assurer un suivi :

  • Retour sur les thèmes abordés,
  • Questions et interrogations,
  • Atelier de création d’outils de sensibilisation à destination des bénéficiaires,
  • Simulations de transmission des connaissances.

Merci à Docteur Maurice d’avoir assuré cette formation et aux participants pour leur intérêt et leur ouverture à des questions culturellement sensibles. L’OSCAPE continue à œuvrer de son mieux pour consolider et renforcer les capacités des professionnels de l’enfance vulnérable.

Faire un don

Faire un don à l’OSCAPE c’est avant tout s’investir auprès d’acteurs locaux dans un projet durable et adapté au contexte de Madagascar. Notre code éthique nous impose que toute aide extérieure soit investie dans la consolidation de l’OSCAPE et de ses associations...