logo-spv-felana

SPV FELANA

Service de Préparation à la Vie Felana

L’association malgache SPV-Felana d’Antsirabe est née en 2006 à l’initiative de Luc Andriambahoaka et de sa femme Haja. L’association offre à des familles n’ayant pas les moyens de scolariser leurs enfants une école gratuite basée sur le partage. Le SPV est présent dans de nombreux endroits, il y en a trois à Madagascar. Celui d’Antsirabe est situé dans le quartier d’Androvakely.

Objectif :

Scolariser les enfants dont les parents n’ont pas les moyens de payer les frais de scolarité et aider les habitants du quartier. Il y a une volonté de faire du SPV d’Antsirabe un lieu d’échange pour tous où l’on prône le développement social par le biais du partage.

Profil des bénéficiaires :

– Enfants du quartier de 5 à 17 ans dont les parents n’ont pas les moyens de payer les frais de scolarité en école publique ou privée.

– Santé : centre de soin ouvert aux 4000 habitants du quartier

– Sport : Jeune de 6 à 27 ans dans les différents clubs du quartier

– Coopératives villageoises : 8 coopératives villageoises (hommes et femmes plus de 18 ans)

Nombre de bénéficiaires :

210 enfants, âgés de 5 à 17 ans (en date du 29 avril 2016). Et environ 4000 habitants du quartier d’Androvakely et de ses environs sont bénéficiaires du volet de développement local.

Conditions d’accueil :

-Centre de jour en externat sur 3 sites (Androvakely, Mahalavolona, Andranomanelatra)

Ce que propose le SPV Felana :

  • Scolarisation au sein de l’association : du CP à la 3ème.
  • Cantine scolaire : grâce à l’offre de repas le midi, les enfants ont cours le matin et l’après-midi.
  • Activités sportives et artistiques: le SPV Felana organise pour ses élèves différentes activités les mercredi après-midi (chant, danse, tournois sportifs…). Un club artistique a même été crée.
  • Formation professionnelle : pour les élèves ayant terminés leur collège et ne souhaitant ou ne pouvant pas aller au lycée, l’association propose une formation couture et une formation menuiserie. A terme, le SPV Felana aimerait monter un centre de formation plus varié.
  • Activités génératrices de revenus : le SPV Felana a monté une coopérative pour les mères des élèves. Aujourd’hui onze femmes y travaillent et peuvent, grâce à cette activité, gagner un salaire.
  • Formation professionnelle pour les habitants aux alentours : le SPV Felana propose aux habitants du quartier des formations en agriculture et élevage pour qu’ils puissent par la suite obtenir de meilleurs revenus. L’association organise également des formations en fonction des besoins du quartier, comme par exemple une formation aux premiers secours.
  • Aide au sein du quartier : l’association aide également financièrement et ponctuellement à l’aménagement du quartier avec par exemple la réfection d’une route.

Fin d’accompagnement :

Les élèves ayant terminé leur cycle du collège peuvent bénéficier d’une formation professionnelle au sein du centre. En revanche, si les élèves souhaitent continuer dans le système scolaire, alors ces derniers quittent l’association pour aller au lycée.

Moyens humains :

  • 1 coordinateur,
  • 1 responsable administratif et communication,
  • 9 enseignants,
  • 2 gardiens,
  • 1 cuisinière,
  • 9 personnes qui s’occupent de la ferme et des cultures.

L’association compte donc 23 salariés, et reçoit en plus des bénévoles tout au long de l’année, avec une présence de 3 à 5 bénévoles tous les mois.

Moyens matériels :

Depuis 2011, l’association bénéficie d’un très grand terrain dans le quartier d’Androvakely où elle a pu construire sont école. L’association possède ainsi :

  • des salles de classe pour chaque niveau,
  • des ateliers pour la couture et la menuiserie,
  • une cuisine,
  • un bureau,
  • une bibliothèque,
  • une grande cour de récréation,
  • un endroit où l’association élève des cochons et des vaches,
  • et de nombreux terrains sur lesquels l’association fait des cultures.

Financements :

L’association bénéficie en premier lieu des cotisations des bénévoles venus à Antsirabe. Elle bénéficie également de dons ponctuels de particuliers.

Partenaires :

L’association SPV Felana a plusieurs partenaires.

  • L’association travaille avec le fokontany de son quartier pour connaître les familles les plus démunies qui auraient besoin de l’association. Pour que leurs enfants puissent bénéficier de l’école du SPV, les parents doivent verser à l’association 1200 Ar par mois ou bien peuvent rendre des services à l’association, en participant par exemple aux activités agricoles de l’association.
  • « Kengred Solidarité Madagascar » leur a permis un financement au niveau des infrastructures. Grâce à ce financement, l’association a pu construire le premier bâtiment de l’école.
  • Le SPV bénéficie également de l’aide d’un chanteur français, Syrano.
  • Trois autres structures sont partenaires du SPV Felana : Solidarité Jeunesse avec laquelle le SPV met en place des chantiers internationaux, le Service Volontaire International qui contribue à l’envoi de bénévoles, et France Volontaires qui a offert à Luc une formation en France sur l’animation de chantiers internationaux. En contrepartie, Luc s’est engagé à dispenser cette formation ici à Madagascar.
  • L’association bénéficie également d’un partenariat avec un médecin indépendant qui pratique des soins gratuitement aux bénéficiaires et au personnel du SPV Felana. Ce médecin en retour bénéficie de dons de médicaments apportés par les bénévoles.

Pourquoi ont-ils adhéré à l’OSCAPE ?

  • Participer aux formations proposées par l’OSCAPE
  • Participer à des échanges de pratiques et de savoirs entres les associations membres
  • Avancer ensemble dans un but commun

Accueil de volontaires :

Le SPV Felana accueille très régulièrement des bénévoles à Antsirabe. Ceux-ci viennent en moyenne pour trois mois mais peuvent bien sûr rester plus longtemps. Ils peuvent aider les professeurs ou bien être porteur d’un projet prédéfini comme par exemple organiser un tournoi sportif ou encore aider à un nouveau système d’adduction d’eau.

Ces bénévoles sont nourris et logés par l’association, en contrepartie d’une participation de 200 euros par mois. Une part de cet argent va aux frais de fonctionnement de l’association.

Des chantiers solidaires sont aussi organisés par le SPV Felana pendant l’été. Des groupes d’une dizaine de jeunes, français et malgaches, sont hébergés au centre pour 2 à 3 semaines. Ils peuvent s’occuper de diverses constructions et rénovations, au sein de l’association ou du quartier, et organisent également des activités auprès des enfants.

Contact :

Adresse : 0504 D 118 Fierenana Androvakely

www.spv-felana.org

ANDRIAMBAHOAKA Luc et Hajanomeny

contact@spv-felana.org

034 02 147 13

034 02 147 14