Enfants du Soleil- Antsirabe

De la rue à l’espoir… Aidons les à se construire un avenir.

 

Les Enfants Du Soleil (EDS) est une association française créée en 1995 qui existe dans cinq villes de Madagascar : Fianarantsoa, Antsirabe, Antananarivo, Tamatave et Tuléar. Le premier village d’EDS est celui d’Antsirabe.

Objectifs : Réinsérer les jeunes/enfants dans la société et les en faire des citoyens responsables.

Condition d’accueil : De jour et de nuit en internat. Elle a 6 centres à Antsirabe : 1 village, 1 centre d’accueil, 2 foyers pour femme, 2 foyers pour les ados filles et garçons.

Lors des maraudes, l’éducateur rencontre les enfants qui vivent seuls dans la rue et essaie dans un premier temps de retrouver la famille de l’enfant afin d’essayer de le réinsérer dans son cercle familial. Si cela est possible, alors l’association leur apporte une aide alimentaire, le paiement des frais de scolarité de l’enfant, un suivi médical ainsi qu’un suivi psychologique. Un suivi et un contrôle régulier sont effectués afin de s’assurer que l’enfant va bien à l’école et qu’il n’est pas retourné à la rue.

Mais si la réinsertion familiale n’est pas possible, alors l’enfant est orienté vers le village et une « ordonnance de placement provisoire » est délivrée par un juge afin que l’enfant puisse bénéficier de l’accueil d’Enfants Du Soleil.

Profil des bénéficiaires : Enfants, ou bien des mères avec enfants, vivants dans la rue et qu’Enfants Du Soleil rencontre lors de ses maraudes.

Nombre de bénéficiaires : 163

  • 0-5 ans :
10
  • 6-10 ans : 37
  • 11-15 ans : 86
  • 16-21 ans :
 17
  • 22-25 ans :
 10
  • + 25ans :
 3

Les activités : EDS Antsirabe compte plusieurs structures : un CAE (centre d’accueil et d’écoute), un village d’enfants, un foyer grands ados et un CAT (centre d’aide et de travail).

  • Centre d’hébergement temporaire : Le Centre d’Accueil et d’Ecoute (CAE), situé près d’Antsenakely, est un centre d’accueil de nuit pour les enfants des rues âgés de 5 à 10 ans. La capacité d’accueil est de dix places. Ce centre est un point relais entre la rue et le village EDS et l’éducateur est là pour les orienter vers le village. C’est donc la première étape de la prise en charge d’EDS.
  • Internat : Le village d’enfants compte aujourd’hui 80 enfants âgés de 5 à 18 ans. Une fois la majorité passée, les jeunes vont au foyer des grands ados. C’est la structure intermédiaire entre le village et la fin de l’accompagnement.
  • Maraudes: afin d’orienter les enfants vers le CAE, des maraudes sont faites tous les vendredis.
  • Scolarisation au sein de l’association : le village compte une école avec trois classes de remise à niveau. Lorsque les enfants arrivent dans le village, ils suivent des cours de remise à niveau avant d’être scolarisés s’ils en ont le niveau.
  • Prise en charge des frais de scolarité : après les classes de remise à niveau, les enfants sont scolarisés dans des
  • Cours de soutien scolaire : un dispositif de soutien scolaire et d’aide aux devoirs a été mis en place au sein du village.
  • Activités sportives et artistiques : des activités telles que le karaté, la danse ou le dessin sont proposées aux enfants lors de temps libre comme le mercredi après-midi et les week-ends.
  • Activités professionnalisantes: afin qu’ils puissent s’orienter eux-mêmes vers un métier de leur choix, le village d’Antsirabe propose aux enfants des ateliers bois, bricolage, couture, pâtisserie ou encore coiffure.
  • Formation professionnelle
  • Aide à la recherche d’emploi
  • Internat pour femmes : Le Centre d’Aide et de Travail (CAT) d’Antsirabe accueille aujourd’hui 17 femmes ainsi que 3 personnes âgées. Il s’agit principalement de femmes vivant dans la rue avec leurs enfants, qui sont orientées vers le centre par des maraudes, par les sœurs ou encore le juge des enfants. Le CAT est un internat, c’est-à-dire un accueil de jour et de nuit, qui propose également une formation professionnelle. Le but de ce centre est de donner à ces femmes de l’argent sur leur main d’œuvre ainsi que de leur apprendre un métier et à gérer un budget.
  • Garderie : Il existe au sein du CAT une crèche qui prend en charge les enfants de ces femmes pendant qu’elles travaillent ou qu’elles sont en formation. Ces enfants peuvent aussi être orientés vers le village Enfants Du Soleil. L’association prend en charge la scolarité de ces enfants.

Fin d’accompagnement : Fin de la prise en charge à 21 ans. Le suivi des bénéficiaires se fait pendant 2 ans après le départ du bénéficiaire de l’association.

Accueil des volontaires/bénévoles/stagiaires : Oui. Pas de conditions particulières.

Lieu d’hébergement des volontaires : Oui, avec participation

Moyens humains : 42

  • Chef de site
  • Adjoint chef de site
  • Assistant social
  • Comptable
  • Institutrices
  • Éducateurs au foyer
  • Monitrice et collaborateurs au CAT pour femmes
  • Responsable agriculture
  • Responsable pisciculture
  • Chauffeur
  • Lavandières
  • Agent de services généraux
  • Plusieurs bénévoles

Moyens matériels : 6 centres à Antsirabe. 1 village, 1 centre d’accueil, 2 foyers pour les femmes, 2 foyers pour les ados filles et garçons, matériels informatiques.

Le village d’enfants est composé lui-même de plusieurs foyers, deux foyers grands ados, le CAT et le CAE. Tous ces centres ne sont pas situés au même endroit. Le CAE par exemple est stratégiquement positionné près du petit marché pour y faire les maraudes.

Partenaires : France Parrainage, Aimée Vercors, la Fondation d’Auteuil, Centrale Paris, juge des enfants, le ministère de la population, la commune, la police, le réseau SAHAZA et le groupement FIOVA.

Contact :

  • Adresse : Lot 0708 L 100 Ambohimena Antsirabe
  • Site  : les-enfants-du-soleil-madagascar.org
  • Représentant : Mme Haingo VOLOLONIAINA
  • Mail : haingoldsabe@gmail.com
  • Num : 033 07 356 35